Monday, June 25, 2007

Codes-Barres 2D en France

Lundi, 25 juin 2007, l'association Française du Multimédia Mobile (AFMM) et l'Association pour la Promotion de la Presse Magazine (APPM) s'associent pour tester la technologie des codes-barres 2D en France. En juillet et août cet été, les gens vont pouvoir accéder à des contenus multimédias en scannant les codes-barres 2D qui seront publiés dans les pages des magazines Public, Closer et Voici. Rappelons-nous qu'en novembre 2006, la technologie Myfreetag de RedShift a été utilisée dans une campagne organisée par Paris Match et Mediacom pour Audi.

Dans le communiqué de presse, on mentionne que les lecteurs des magazines concernés devront télécharger le logiciel "Flashcode" qui permettra de lire les codes-barres. Le décodeur Flashcode est aussi connu sous le nom de "Mobiletag".

À noter que "FlashCode" est un terme français qui veut dire code-barre 2D. Je n'ai réellement pas compris pourquoi l'opérateur Orange cherche à créer cette confusion.

Le code Mobiletag n'est pas un code ouvert. Pourquoi AFMM et APPM veulent définir un standard avec un code propriétaire? Seul le décodeur Mobiletag ou Flashcode peut lire son propre code-barre. De plus, le décodeur Mobiletag ou Flashcode n'arrive pas à décoder les codes-barres ouverts (QR, Datamatrix). Je ne crois pas que les gens soient intéressés à télécharger 4 ou 5 décodeurs sur leur téléphone mobile.

Quel sera le décodeur de choix en France? Myfreetag de RedShift, Mobiletag d'Abaxia ou Hotscan de Scanbuy.
On mentionne dans le communiqué de presse que le partenariat entre AFMM et APPM a pour but de définir début 2008 la standardisation des codes-barres. Myfreetag (Lavasphere de Gavitec) est, selon moi, le décodeur de choix qui peut actuellement lire tous les codes ouverts 2D (QR, Datamatrix, Aztec). N'oublions pas que Lavasphere est la composante clé du décodeur Glass. De plus, Gavitec/Neomedia font partie de la formation de MC2.

6 comments:

Julie said...

Bonjour,

Je suis un peu surprise par votre post puisque je travaille dans ce secteur et les informations ne sont pas toutes correctes. En effet, le lecteur FlashCode n'est pas appelé Mobiletag. Flascode est un lecteur commun à tous les opérateurs donc il n'est pas mobile tag. Flashcode utilise un dérivé de la technologie DataMatrix. Par ailleurs, Orange a choisi le lecteur Abaxia tandis que SFR a choisi le lecteur HotScan (capable de lire à la fois des EZ Code que des DataMatrix, des Qr code ou encore des codes en une dimension).Cela permet entre autre d'utiliser une seule norme pour les opérateurs et ainsi proposer un service adapté aux besoins du consommateur.

Julie said...

Bonjour. Hier j'ai posté un message sur les codes-barres. Je vois qu'il n'est pas publié.
Pourrions-nous rentrer en contact direct ?

dlethe01 said...

Bonjour Julie,

Abaxia et l'opérateur Orange sont des partenaires. Selon ma compréhension, que vous nommiez Flashcode ou Mobiletag, c'est le même décodeur développé par Abaxia.
Smart barcodes make camera phones portals to media content

Le code-barre 2D de Mobiletag ou Flashcode n'est pas un code-barre ouvert (code propriétaire). Il ne peut pas être lu par les logiciels ouverts tels que Kaywa, Glass ou Myfreetag.
Je ne pense pas que les gens soient intéressés à installer plusieurs décodeurs sur leur téléphone mobile car Mobiletag n'est pas un décodeur universel. Il ne peut donc pas déchiffrer tous les codes-barres 1D UPC, 2D QR, Datamatrix et Aztec.

Julie said...

Bonjour,

Suite à votre post, je réagis de nouveau.Selon ce que vous dites alors quand on dit Flascode on dit HotScan.
Flashcode est un nom donné par l'APPM et les opérateurs pour nommer le lecteur de code 2D. Ce lecteur comprend des attributs MobileTag et HotScan.
Quand vous êtes SFR vous atterrissez sur l'appli HotScan et quand vous êtes Bouygues ou ORange sur MobileTag.
Or, si vous avez un lecteur HotScan vous pouvez scanner sans problème les codes Flashcode dans les magazines.
Si vous voulez d'autres informations, n'hésitez pas.
Par ailleurs, je confirme un des posts : MobileTag n'est pas un système ouvert ni un lecteur de codes QR et EZ Code, ni les codes 1D comme le fait HotScan

dlethe01 said...

Bonjour Julie,
J'ai visité le site web de Flashcode.fr. Merci pour les précisions. Quoique, dans mon commentaire du 4 juillet 2007, je n'ai aucunement parlé de Hotscan. J'ai suivi Scanbuy depuis plus de 3 ans. Je sais que Scanbuy commercialise leur lecteur de code-barre sous le nom de HotScan en France.

Dans l'article "Smart barcodes make camera phones portals to media content", on parle de Flashcode (site Orange) ou Mobiletag (site Abaxia).
"For more information on MobileTag and Flashcode, check out Abaxia and Orange on the Web."

Il n'y avait aucune mention de Scanbuy ou de Hotscan dans cet article. Voilà, ce qui a été confus.

dlethe01 said...

Julie,
J'ai aussi lu vos commentaires
sur le site suivant.
Vous dites: "L'AFMM teste en fait plusieurs lecteurs de codes-barres afin de pouvoir adopter une norme en Janvier. Ainsi, rien n'est fait pour le moment."
Les codes flashcode sont des codes-barres standards fermés (cryptés). Les logiciels ouverts tels que Kaywa, Glass, Myfreetag ne peuvent pas déchiffrer les codes flashcode.

Le décodeur Myfreetag (Lavasphere) déchiffre tous les codes-barres standards ouverts 1D UPC et 2D (QR, Datamatrix, Aztec). Lavasphere est peut-être le meilleur décodeur sur le marché en ce moment. Allez-vous tester le décodeur Myfreetag de RedShift (une entreprise française)?